Sav maintenance sonorisation et audiovisuel

Comment réparer un amplificateur ?

La réparation d’ampli

Dans certains cas, votre amplificateur pourrait faire des siennes et grésiller, ne plus s’allumer, s’éteindre subitement etc. Votre appareil subit effectivement les effets du temps et de son utilisation. Il peut être amené à nécessiter réparation. Mais comment faire dans ces cas-là ? Comment faire pour réparer un amplificateur en panne ? Dans la suite de cet article, on vous explique absolument tout ce que vous devez savoir sur les différentes façons de faire pour réparer son ampli et le rendre à nouveau performant.

Comment faire pour réparer son amplificateur ?
1. Le nettoyer
2. Testez le circuit
3. Remplacez les composants défectueux
4. Refermez le tout et testez l’ampli
Audiotec, pour vous servir

Comment faire pour réparer son amplificateur ?

Dans le cas où vous avez un ampli de guitare, un ampli pour conférence ou autre, il se peut que celui-ci ait du mal à fonctionner. Si vous remarquez une baisse de puissance, de tension, il est peut être temps de lui offrir une nouvelle jeunesse. Que votre ampli soit à lampe ou autre découvrez comment faire pour le réparer en un rien de temps !

1. Le nettoyer

Dans certains cas, le problème d’ampli peut être dû à de la poussière qui s’accumule et qui obstrue certains passages ou empêche certains composants de bien fonctionner. Ouvrez donc le capot de l’ampli en retirant les vis qui le fixent. Avec un petit pinceau à poils semi-souples ou même d’une brosse à dents, vous pouvez nettoyer délicatement les parties internes et les composants de l’ampli. N’utilisez surtout pas de produit chimique ou même d’eau au risque de totalement détruire votre ampli.

2. Testez le circuit

Le capot retiré, branchez une sonde multimètre sur la première résistance du circuit. Il s’agit de celle qui est la plus proche de l’alimentation électrique. À la lecture, le chiffre en ampères, doit être égal à la quantité de courant en volt, divisé par la valeur de la résistance. Par exemple, une résistance de 10 ohms dans un circuit de 12 volts donnera un résultat / une analyse de 1.2 ampères.

3. Remplacez les composants défectueux

Une fois ce nettoyage de printemps opéré, jetez un œil aux composants. Identifiez les résistances et assurez-vous que celles-ci ne soient pas brûlées, déplacées ou simplement cassées. Observez également vos condensateurs et potentiomètres.

Ces derniers peuvent vivre 25 à 30 ans, il peut donc être judicieux de les modifier à un moment donné. Enfin, assurez-vous que les fusibles soient toujours là. N’hésitez pas à les changer si ces derniers vous semblent défectueux.

Que ce soit en entrée, en sortie ou autre, n’hésitez pas à analyser le signal. Dans certains cas, le problème pourrait tout simplement venir de votre câble de branchement. Bref, la panne pourrait venir de différents niveaux.

4. Refermez le tout et testez l’ampli

Vos travaux réalisés, refermez délicatement le capot avant d’allumer votre amplificateur. Branchez votre micro, votre instrument et testez-le. Si l’outil fonctionne correctement, c’est tout bon. En revanche, si rien ne se passe, on vous invite à passer le relais et à vous tourner vers un professionnel qui pourra alors s’occuper d’étudier le problème en profondeur. Il pourra alors mettre en place une série de tests afin de vous fournir son diagnostic.

Audiotec, pour vous servir

Audiotec est une entreprise spécialisée dans la vente et la location de matériel audio de qualité. Nous avons à disposition un grand nombre d’amplificateurs pour instruments, d’enceintes et autres, qui vous permettront de réussir au mieux l’organisation de vos événements. Si vous souhaitez en découvrir davantage sur notre offre, n’hésitez pas à nous contacter. Nous restons à votre entière disposition !

Partager l'article