Audiovisuel-définition

Audiovisuel : Définition d’un professionnel

Qu’appelle-t-on l’audiovisuel ?

Grâce à la révolution numérique, marquée par l’avènement d’Internet, des séries et des films, les formes de communication permettant de se rapprocher davantage des clients ont elles aussi considérablement évolué. Parmi elles, la communication audiovisuelle joue un rôle fondamental pour optimiser la perception visuelle et auditive du public. À ce titre, l’audiovisuel désigne à la fois les matériels, techniques et méthodes d’information, de communication ou d’enseignement associant le son et l’image . Mais que faut-il donc retenir sur ce qu’on entend par l’audiovisuel ? On vous dit tout dans cet article.

L’histoire de l’audiovisuel

Description de l’audiovisuel

Le terme « audiovisuel » désigne toutes activités qui utilisent à la fois le son et l’image. Les appareils audiovisuels sont de ce fait très sollicités dans le monde du cinéma et du multimédia. À titre d’illustration, dans le domaine de l’éducation, on utilise souvent un vidéoprojecteur dans le cadre d’une formation ou d’une conférence par exemple.

Origine de l’audiovisuel

Selon des études, l’audiovisuel se rapportait à l’origine, à tout support qui ne nécessitait pas de lecture. Ainsi, pour les bibliothécaires, il s’agissait des matériels audiovisuels utilisés dans la diffusion de sons et d’images. Une invention qui remonte au XIXème siècle grâce aux travaux de Thomas Edison qui crée le phonographe.

Des exigences qui diffèrent selon chaque pays

Aujourd’hui, c’est plutôt le contenu ou les règles en vigueur établies par chaque pays, qui définissent le système audiovisuel . À titre d’exemples, les programmes télévisés, les vidéoclips, les documentaires retransmis à la télévision sont des contenus audiovisuels. En France plus particulièrement, le contrôle des activités liées au son et à l’image est assuré par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

L’essor des bureaux d’étude audiovisuelle

Face à la croissance conséquente du domaine lié à l’audiovisuel, des bureaux d’études spécialisés proposent aujourd’hui aux particuliers et aux entreprises, de les accompagner dans la réalisation de leurs projets. En effet, ces établissements mettent leur expertise au service de leurs clients, depuis l’analyse des besoins des clients à l’exécution des plans de travaux.

Pour aider les bureaux d’études à briller dans leurs divers domaines d’intervention, Audiotec propose de nombreux appareils et systèmes audiovisuels (système de visioconférence, système d’audioconférence, moniteur interactif, automate audiovisuel…) de haute qualité, ainsi que la location de divers espaces collaboratifs et salles de conférence. En effet, depuis plus de 35 ans, Audiotec approvisionne des professionnels et des particuliers œuvrant dans l’audiovisuel.

Les métiers de l’audiovisuel

L’audiovisuel offre des opportunités professionnelles larges et variées

Les métiers de l’audiovisuel sont nombreux et variés. De plus, ils requièrent de la créativité. À titre d’exemples, on peut citer :

  • Des métiers éditoriales (journaliste, rédacteur, scénariste…) ;
  • Des métiers techniques (administrateur réseau, ingénieur de son, media manager, technicien support, monteur, technicien de régie ou de diffusion, chef de chaîne …) ;
  • Des métiers artistiques (opérateur de prise de vue, infographiste ou vidéographiste, réalisateur, assistant réalisateur…) ;
  • Des métiers administratives : producteur, assistant de production, scripte… auxquelles peuvent être associées des fonctions supports (finances, comptabilité, logistique, ressources humaines, etc.).

Les formations aux métiers de l’audiovisuel

L’essor du domaine lié au multimédia a contribué à une explosion du nombre de formations aux métiers de l’audiovisuel, qui peuvent être dispensées par des institutions privées, ou dans le cadre de parcours universitaires.

À ce titre, les écoles spécialisées dans l’audiovisuel offrent un diplôme en audiovisuel à tous les niveaux d’études : depuis le CAP en passant par le BTS jusqu’au diplôme de Licence et Master audiovisuel et même des formations professionnelles pour les plus ambitieux.

Les qualités exigées pour apprendre l’audiovisuel

Les compétences acquises à l’issue des formations aux métiers de l’audiovisuel, peuvent être artistiques (scénario, réalisation, écriture…) ou techniques (montage, son, cadrage…) selon le goût de chacun. Travailler dans l’audiovisuel exige toutefois de la passion, de la patience et de la persévérance car les emplois sont rarement stables.

L’audiovisuel en France

La régulation audiovisuelle

Les médias audiovisuels sont régulés par une autorité spécialisée en France. Il s’agit du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). La régulation audiovisuelle désigne l’implication des autorités publics dans le contrôle des activités des divers acteurs audiovisuels, notamment les médias. Elle a pour objectif d’assurer une liberté de communication équitable et respectueuse des règles en vigueur.

Les rôles et responsabilités du CSA

En janvier 1989, suite à des projets de loi réformés, la Commission Nationale de la Communication et des Libertés est substituée par le CSA qui devient une branche indépendante du pouvoir exécutif. Suite à la promulgation du 15 novembre 2013, le CSA détient la fonction d’autorité publique indépendante disposant de la personnalité morale.

Cet établissement aura ainsi pour rôle de :

  • Fournir les autorisations d’exploitation audiovisuelle aux chaînes à transmission hertzienne par voie terrestre ou satellitaire ;
  • veiller au respect des conventions mises en place relatives aux droits de retransmission de réalisations audiovisuelles, françaises et européennes, votées après décrets officiels ;
  • sanctionner tout contrevenant à ces règlementations (exemple : retrait de l’autorisation d’une chaîne).

Les avantages de l’audiovisuel

L’audiovisuel contribue activement au développement de l’humanité et permet à celle-ci de profiter de plusieurs avantages dans le but de jouir pleinement d’une meilleure qualité de vie :

1. Développer la formation et l’éducation

Les programmes de formation et d’apprentissage sont plus accessibles et plus évolués grâce au système audiovisuel. En effet, l’avènement d’internet a par exemple conduit au boom des formations en ligne et permit aux étudiants de mieux suivre leurs cours et mieux les mémoriser, grâce à l’usage de Powerpoint et des projections en salle. De plus, les images emportent l’audience et donnent vie aux cours, qui sont alors dispensés à un grand nombre d’étudiants (au sein d’amphithéâtres par exemple).

2. Propager des informations partout dans le monde à la vitesse de l’éclair

Le système audiovisuel représente un redoutable levier de communication en diffusant rapidement des informations à un grand nombre de cibles internationales. (exemples : moyens de communication de masse : les réseaux sociaux comme Facebook, YouTube, Instagram ; la presse, la radio et la télévision).

3. Mieux gérer le développement

Grâce à l’audiovisuel, les grands décideurs disposent de preuves tangibles avant de procéder à leurs prises de décisions politiques, économiques, sociales… Une information bien transmise à chaque niveau hiérarchique permet également de renforcer le travail d’équipe au sein d’une organisation. De plus, l’audiovisuel enrichit les échanges d’idées grâce à la visioconférence par exemple. Les résultats peuvent ainsi être efficacement retransmis à la population par la suite.

4. Gagner la confiance des décideurs

Tout particulièrement pour les pays en voie de développement, l’audiovisuel permet de gagner la confiance des gros décideurs comme les bailleurs de fonds ou encore les organismes internationaux pour l’obtention de fonds pour le développement. Et ce, grâce aux flux d’informations transmis à ces derniers.

De plus, au cours des réunions en visioconférence par exemple, ces informations peuvent être appuyées par des supports vidéo, photos, des chiffres (statistiques) pour améliorer la crédibilité du requérant. Les programmes vidéo, plus particulièrement, présentent l’avantage d’être téléchargeables et stockables sur l’ordinateur. Ce qui fait que les intéressés peuvent les visionner au moment qui leur convient, sans perdre de données.

Enfin, la masse médiatique (exemple : les articles de journaux) représente également l’atout par excellence pour susciter l’intérêt et l’attention des décideurs, en vue de les renseigner sur la réalité du pays, et les difficultés rencontrées par ces derniers. Les reportages ou documentaires télévisés effectués dans des zones éloignées, à la rencontre des populations, permet de capter l’attention des grandes organisations internationales.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
consectetur at eget quis, venenatis, mattis ante. risus. ipsum dolor Praesent porta.
×

Sommaire